Un bon confort thermique grâce aux fenêtres


L'une des priorités lors de l'achat de fenêtres pour sa demeure est le type d'ouverture. Il existe même des fenêtres dites fixes, qui ne s’ouvrent pas. En premier lieu, se trouvent la fenêtre à battants, qui s'ouvre vers l'intérieur, la fenêtre à soufflets, où l’ouverture se fait sur un axe horizontal, et bien entendu la fenêtre coulissante, avec un vantail qui glisse sur l'autre. Certaines fenêtres mélangent les types d’ouverture : par exemple, la fenêtre dite oscillo-battante, à la fois pratique et sécurisée.

Fenêtres bois

D'autres modèles sont moins courants mais permettent un gain de place, comme la fenêtre à galandage, où la baie coulissante rentre dans la cloison.

Fenêtre en bois, en PVC ou en alu



Esthétisme et tarifs constituent les critères primordiaux au moment de choisir le matériau des fenêtres. Elles doivent pouvoir s’assortir avec la décoration de la maison. Une fenêtre en polymère thermoplastique s’installe sans difficulté, se nettoie en un coup d'éponge et s'avère la moins chère.

Attention toutefois aux premiers prix. La fenêtre en bois possède des qualités esthétiques, durables et isolantes. Elle peut également de nos jours s’adapter aux baies vitrées. La fenêtre en alu est plutôt destinée aux architectures design.

Très robuste, elle ne nécessite pas d'entretien. Une dernière solution est d'opter pour une fenêtre composée de bois à l'intérieur et aluminium à l'extérieur.

L'installation d’une fenêtre



Les personnes particulièrement habiles de leurs mains peuvent poser des fenêtres. Cependant, il est préférable de s'adresser à un artisan.

Vous êtes certain d'obtenir un travail parfaitement effectué en peu de temps. Il faut aussi savoir que vous profiterez alors d'une TVA réduite pour l'installation comme pour le coût des fenêtres. Pour finir, des assurances couvrent les éventuels dommages. Que ce soit en neuf ou en rénovation, les fenêtres constituent l'un des points principaux pour ce qui est de l'isolation du logement.

Mal isolées, elles peuvent en effet vous faire perdre jusqu’à 25% d’énergie. Au-delà de l'isolation thermique, le confort acoustique est souvent important. Pour cette raison, on trouve de moins en moins de vitrage simple. La plupart des personnes optent désormais pour le double vitrage.

Le triple vitrage s'avère pour sa part destiné aux maisons passives. Si vos fenêtres sont dotées d'un simple vitrage mais que vous souhaitez une isolation plus performante, le film adhésif est solution intéressante. Matière, forme, grandeur, ouverture font varier le coût des fenêtres. Par exemple, une fenêtre droite fabriquée bois se trouve à partir de 200€ ; le premier prix d'une fenêtre polymère tourne autour de 120 euros, d'une fenêtre aluminium 350€.

Au prix de la fenêtre, s’ajoutent la plupart du temps les pièces comme les crémones. La pose d'ouvertures efficaces vous permettra de réduire votre facture énergétique. De ce fait, vous avez droit à un crédit d'impôt.

Des fenêtres sur-mesure



Les fenêtres représentent plusieurs formes : rectangulaire, arrondie, triangulaire ou cintrée.

Plusieurs tailles de série garnissent les rayons. Des adaptations se font dans le cas où une taille standard ne s'adapte pas pour une poignée de millimètres. Toutefois, on doit parfois commander du sur-mesure. Bien sûr le coût s'en ressent et l'action d’un menuisier certifié s’impose.

Votre sécurité est l'un principaux facteurs à prendre en compte lors de l’achat de fenêtres , d'autant plus en rez-de-chaussée, avec un objectif : décourager les potentiels cambrioleurs. Le cadre ainsi que des verres et volets robustes y participent. Vous trouverez par exemple des vitrages retardataires d’effraction. Les ouvertures les plus accessibles sont aussi à équiper de barreaux..


Pour approfondir le sujet :